Fondation

« Back to Glossary Index

Le premier point pour assurer la stabilité d’une maison préfabriquée est la liaison de sa structure avec le sol. Les fondations doivent être conçues en tenant compte de la capacité portante du sol et des charges transmises par la structure de la maison. Une étude géotechnique est recommandée afin de connaître la composition et les conditions géologiques du site. L’évaluation du sol permet également d’identifier les éventuelles circonstances du sous-sol, comme les racines ou les cours d’eau, par exemple.

En fonction de la répartition des charges le long des éléments porteurs de la maison préfabriquée (murs, piliers), les systèmes de fondations seront généralement peu profonds, comme les fondations sur radier, les semelles en bande linéaires ou les semelles sur plots localisées. Lorsque la capacité portante du sol n’est pas suffisante, des solutions profondes telles que les micropieux peuvent être mises en place afin de transférer les charges vers des couches de sol plus profondes ayant une capacité portante plus élevée.

Même si les fondations peuvent encore être construites sur place, elles tendent de plus en plus à être résolues par des éléments préfabriqués tels que des pieux en bois, en acier ou en béton.

Bien que la plupart des maisons préfabriquées aient besoin de fondations, certaines, comme les tiny houses, reposent sur une plate-forme sur roues.

Compare listings

Comparer